Comment bien manger pendant le Ramadan ?

yanina-trekhleb-426793-unsplash

Ramadan est à nos portes et tout le monde pense déjà aux tables bien garnies. Le Ramadan 2018 – 1439 débutera inch’Allah le jeudi 17 mai 2018.

Chorba, bricks, harira, boissons gazeuses, msemens et dattes: pour beaucoup cette période de l’année rime avec mets en tous genres. On ne compte plus les plats ni le temps passé en cuisine pour les préparer. Chaque année les tables de rupture du jeûne créent la polémique entre les adeptes d’une cuisine saine et celles et ceux qui veulent manger ce qu’ils veulent. Bien plus qu’un choix anodin, il est souvent question de santé. Et si cette année était l’occasion pour tous de bousculer ses habitudes alimentaires en revoyant les sagesses du mois de ramadan ? Pour un mois de jeûne plus sain et plus responsable, Salam Advisor vous propose quelques conseils simples pour passer ce mois béni en toute sérénité.

Le jeûne du mois de ramadan

Le jeûne du mois de Ramadan fait partie des cinq piliers de l’Islam. Il est le mois du Coran par excellence, un mois durant lequel le serviteur doit se surpasser auprès de son Seigneur. Prières surérogatoires, tarawih, aumônes, lecture du Livre Saint, évocation : toutes ces actions sont faites par le musulman dans le but de rechercher la satisfaction du Très-Haut.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Celui qui prie la nuit du destin avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés et celui qui jeûne le ramadan avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés ».

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1901 et Mouslim dans son Sahih n°760).

Ramadan ou le mois de tous les excès

Malheureusement, pour beaucoup le jeûne du mois de Ramadan se résume à ne pas boire ni manger du lever du soleil à son coucher. Leurs habitudes ne changent pas, pis, ce mois est le mois de tous les excès alimentaires. Et ça, les grandes enseignes l’ont bien compris. Elles savent que le Ramadan est un business juteux qui peut leur rapporter des millions. Celles-ci ne lésinent plus sur les moyens pour attirer une clientèle de plus en plus friande de sucreries, de boissons en tous genres. Les viandes et charcuteries ne sont pas en reste. En effet, malheureusement, le Ramadan est pour beaucoup, le mois où les dépenses sont les plus élevées en matière de nourriture. Le budget explose tout comme les estomacs d’ailleurs.

Se gaver et en pâtir

Si beaucoup gardent de mauvaises habitudes, en privilégiant chebbakia, bricks et boureks, d’autres privilégient la qualité à la quantité.  En effet, pourquoi il en serait autrement? Comment peut-on se gaver durant un mois où le musulman est censé se consacrer à l’adoration, redoubler d’efforts, se réformer, méditer, prier. Les intestins qui saturent n’engendrent  que paresse et fatigue. Beaucoup se retrouvent à prier tarawih (prière nocturne après la salat al 3icha), ballonnés, dérangés, et finissent la prière péniblement.

De l’interdiction de l’excès en Islam

D’après Abou Oumama Al Bahili (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Il y aura dans ma communauté des hommes qui mangeront diverses variétés de nourritures, qui boiront diverses variétés de boissons, qui se vêtiront de diverses variétés d’habits et s’exprimeront avec éloquence; Ceux-là sont les plus mauvais de ma communauté ».

(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2088)

Comment bien manger pendant ramadan ?

Cette année, tout comme quelques années d’ailleurs, la rupture du jeûne (al foutour) se fait à une heure tardive. Bien évidemment, le foutour(ou ftour) ne doit pas être l’occasion de rattraper le jour en avalant tout et n’importe quoi. Tout comme le Sahūr ou Suhūr ou Suhoor ou Sahour (repas avant la prière du matin ; heure à laquelle commence le jeûne) ne doit pas être composé de n’importe quel aliment. Les journées sont longues, il faut donc veiller à avoir une alimentation saine et riche qualitativement pour pouvoir tenir toute la journée. Comment manger raisonnablement et éviter de grossir pendant le ramadan ?

Miser sur la qualité

L’une des plus grandes erreurs que nous commettons lors de la période du jeûne, c’est que nous craignons tellement d’avoir faim la journée, que nous nous goinfrons lors du Sahour. Or, il est important de miser sur la qualité plutôt que la quantité. Le tout est de veiller à ce que les repas soient assez riches pour nous permettre de tenir la journée, d’accomplir nos obligations religieuses, de rester actifs de jour comme de nuit (pour les veillées nocturnes).

Quelques conseils simples

  • Le matin, privilégiez des protéines. Cette année, le Ramadan se déroule encore alors que les journées sont très longues. De fait, le Sahūr a lieu un peu avant 4 h du matin, avant le premier appel à la prière. C’est encore très tôt cette année ! Manger de manière complète le matin afin d’avoir de l’énergie pour toute la journée. Privilégiez les protéines comme par exemple des oeufs à la coque (cela permet de ne pas ajouter de graisse contrairement à des oeufs brouillés ou à une omelette).

 

  • Evitez le sucre blanc et optez pour des sucres lents. Le sucre blanc est notre meilleur ennemi, Ramadan ou pas, il convient de l’évincer le plus possible de notre alimentation. Remplacez le sucre de votre café par une petite cuillère à café de miel par exemple. Si vous voulez le  parfumer naturellement, une cuillère à soupe d’huile de coco le rendra aussi riche que onctueux. Evitez par contre le café à la rupture du jeûne, il risquerait de vous empêcher de dormir. Les sucres rapides (abricots secs, dattes, pâtisseries…) favorisent les pics de glycémie et les fringales. Il convient donc de les éviter autant que possible. Si vous n’y arrivez vraiment pas, mangez-les si possible avant des protéines et accompagnés d’un yaourt pour faire baisser l’index glycémique.

 

  • Favorisez les “bonnes” graisses. Elles sont indispensables. Pensez à assaisonner vos salades à l’huile d’olive ou à l’huile de noix. Lorsque vous cuisinez également vos viandes et légumes, pensez aux huiles végétales et même à l’huile de coco.

 

  • Le soir, on commence d’abord par se réhydrater. Buvez de l’eau, et commencez par rompre votre jeûne avec une soupe ou un bouillon, qui apporte des sels minéraux et des fibres (pour la soupe). Ne buvez pas de sodas, saturés en sucre ou en édulcorant (pas mieux), qui vont raviver votre envie de sucré. Pensez à bien vous hydrater toute la nuit. Ne buvez pas 1,5 L d’un coup, mais rationnez plutôt votre consommation d’eau.

 

  • Abusez des fruits et légumes frais. Colorez vos plats de légumes ! Faites-vous plaisir, ils sont excellents pour la santé. Que ce soit pour le ftour ou le sahour, les haricots, les carottes, les patates douces, les champignons sont une source de bienfaits.

 

  • Favorisez les viandes maigres et le poisson : les protéines animales vous aideront à tenir toute la journée. Choisissez les bio, ils n’en seront que meilleurs. Misez plutôt sur le poulet ou le veau ou le poisson. Ils apportent des protéines, hyper importantes pour nourrir les muscles mais pas les bourrelets !

 

  • Prenez le temps de bien mâcher vos aliments afin de faciliter la digestion mais également d’apprécier votre repas.

Dans ce billet il ne s’agit pas ici de donner des conseils diététiques à proprement parlé, mais seulement quelques idées pour passer un Ramadan plus sain, plus responsable. Même si l’appel du sucre se fait ressentir pendant cette période, résistez ! Pensez à vous composer une assiette complète avec des produits de qualité, frais. Mangez et buvez sans excès, et n’oubliez pas que le jeûne du mois de Ramadan est surtout une période où les efforts doivent être centrés sur la nourriture spirituelle ….

Toute l’équipe Salam Advisor vous souhaite un très bon Ramadan ! Ramadan Kareem ! Ramadan Mubarak !

Nos autres articles pour bien réussir le Ramadan :

·        Comment bien préparer le Ramadan ?

·        Comment faire du sport pendant le Ramadan ?

·        Idées de restaurants halal sans alcool pour le ftour / rompre le jeûne à Paris

·        Idées de restaurants halal à Marseille pour le ftour/ rompre le jeûne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s