Quels sont les plats traditionnels qu’on retrouve sur les tables pendant le Ramadan ?

Ramadan est là depuis plus de 2 semaines déjà ! Quelques jours où les dattes et le lben (lait battu) ont rejoint nos jolies petites tables bien garnies. Selon que l’on soit français, marocain, algérien, tunisien, libanais, africain, indien, malaisien, indonésien…les plats traditionnels de Ramadan diffèrent. Parfois même d’une région à une autre du même pays 😋 . C’est dire combien ces gastronomies sont riches ! Quels sont les plats/spécialités que l’on retrouve sur les tables du Ramadan ? Parmi les grands classiques de cette période de l’année, on retrouve les fameuses chorba et harira ; des soupes du Maghreb que l’on affectionne tant. Salam Advisor vous emmène faire un tour des tables de rupture de jeûne, histoire de découvrir ou redécouvrir ces plats typiques du mois sacré de Ramadan.

Les dattes

C’est par les dattes que l’on rompt le jeûne. Accompagnées d’un grand verre d’eau fraîche de lait, ou de lben, elles sont sur toutes les tables.  Si les musulmans rompent leur jeûne avec des dattes c’est aussi et surtout pour répondre à une injonction prophétique. En effet, dans un hadith authentique, d’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), il est rapporté  que le Prophète (paix et bénédiction sur lui) rompait son jeûne avant de prier en mangeant des dattes fraîches. Si ce n’était pas avec des dattes fraîches alors avec des dattes sèches et si ce n’était pas avec des dattes sèches alors avec quelques gorgées d’eau ».

Envie de dattes bio ? Bionoor, le spécialiste de la datte bio, vous propose des dattes Deglet Nour cultivées de façon biologique dans des exploitations au sud de l’Algérie.

button_en-savoir-plus-et-partagez-son-experience-sur-bionoor.png

La chorba et la harira

Harira.jpg

Vous êtes plutôt chorba ou harira ? Quelle est la différence entre ces plats d’ailleurs ? La chorba et la harira sont deux soupes qui nous viennent du Maghreb. Ce qui permet de les distinguer c’est le liant. En effet, la harira contient un liant fait de farine et d’eau. La chorba, elle, n’en a pas. Ces soupes se dégustent chaudes, accompagnées de dattes, d’œufs durs, et de bricks.

La chorba

Hormis, cette histoire de liant, la chorba est une soupe préparée à base de viande de mouton, d’agneau ou de bœuf, de blé vert concassé (frik), langues d’oiseau ou de vermicelle. La chorba se cuisine avec des tomates, des oignons, de la coriandre, et même avec des carottes ou des courgettes en fonction des régions.

C’est surtout en Algérie qu’on la retrouve avec du frik et des légumes. Au Maroc, tomates et vermicelles, et coriandre suffisent. Chaque pays y apporte sa touche personnelle avec ses épices, ses ingrédients…

button_decouvrir-les-restaurants-algeriens-sur-salam-advisor.png

La harira

La harira c’est cette délicieuse soupe chaude que l’on déguste au Maroc et en Algérie. Elle est préparée avec des pois-chiches, des lentilles, de la viande (mouton, agneau, bœuf), de la tomate, des oignons, du céleri et de la coriandre. La harira est épaissie avec un liant composé de farine et d’eau. Ras al hanout, poivre, paprika, curcuma, cannelle, chacun la parfume selon ses envies.

button_decouvrir-les-restaurants-marocains-sur-salam-advisor.png

Les bricks et les boureks

Bricks.jpgLes bricks ou les boureks sont ces petits amuse-gueule préparés avec des feuilles de bricks ou de filo. Fourrés avec de la viande hachée de bœuf, de thon, de pommes de terre, ou de poulet, ils accompagnent souvent les repas de rupture de jeûne. Les boureks sont en forme de nems  et les bricks sont triangulaires. Il existe plusieurs versions de ces entrées, avec ou sans viande, au fromage ou aux légumes, ici encore tout est une question de goût et d’imagination en fonction des régions.

Au Maroc l’on emploie le terme de briouate pour désigner les bricks, le terme bourek lui est surtout employé en Algérie. D’ailleurs, il se dit qu’il est un emprunt du mot turc “börek ».

button_decouvrir-les-restaurants-maghrebins-sur-salam-advisor.png

Tajines, salades et sellou

Tajines.jpeg

En réalité, il nous faudrait des dizaines d’articles pour faire le tour des tables de ftour (repas de rupture du jeûne). Impossible de citer toutes les spécialités du Maghreb. Mais il existe tout de même des classiques comme les tajines et le sellou.

Tajines sucrés/salés

Que l’on soit sucré ou salé, Ramadan est l’occasion de déguster de délicieux tajines à la viande et/ou aux légumes.  On note l’indétrônable tajine au poulet et aux olives. Mais il y a un autre plat qui connaît toujours un franc succès chez nos amis algériens, il s’agit du “lham hlou” (traduit littéralement viande sucrée). En Algérie, le tajine sucré est un plat préparé à base de viande et de pruneaux ou d’abricots secs, parfumé à la fleur d’oranger.  D’autres optent encore pour des tajines aux légumes tout aussi goûteux et plus sains surtout.

button_decouvrir-les-restaurants-maghrebins-sur-salam-advisor.png

Les salades

Salades.jpeg

Elles sont fraîches et goûteuses : les salades plaisent à toutes les saisons.  Elles font de plus en plus partie des tables de rupture de jeûne au milieu de tous ces mets plus copieux et moins healthy. La salade est une entrée à privilégier absolument.

Le sellou

Sfouf.jpg

Le sellou est un mélange d’amandes, de noix, d’anis vert, d’anis, de miel, de beurre, de farine de maïs entre autres. Cette préparation se consomme aussi bien al iftar qu’au sahour. Énergétique, le sellou est appelé différemment selon les régions.  Au Maroc, il est connu sous le nom de sellou ou de sfouf. En Algérie, on l’appelle la tahina.

button_decouvrir-les-restaurants-proposant-un-menu-ramadan-sur-salam-advisor.png

Comment faire une bonne harira ?

On ne peut pas clore ce billet sans vous donner une bonne recette de harira. Rapide et bonne, elle vous permettra de plonger dans vos souvenirs d’avant.  La bonne harira de la maman, les premiers ramadans, les moments en famille…

Recette de la harira express de Choumicha

Recette.jpeg

Voici une recette rapide de harira marocaine à préparer pour le ftour.

Vous aurez besoin de :

  • 350 g d’agneau, de bœuf ou de poulet,

  • 500 g de tomates mûres,

  • 1 cuillère à soupe de curcuma en poudre,

  • 1 cuillère à café de gingembre,

  • 1 cuillère à café  de cannelle en poudre,

  • 1 petit verre à  thé d’huile d’olive,

  • 2 gros oignons,

  • 100 g de pois chiches (trempés la veille) ou une boîte en conserve,

  • 2 cuillères à soupe de coriandre fraîche,

  • 1 cuillère à soupe de persil frais,

  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomates,

  • 50 g de lentilles,

  • un petit bol de vermicelles,

  • du sel et du poivre.

Préparation de la harira

  1. Afin d’éplucher plus facilement les tomates, lavez-les et disposez-les dans une casserole. Ajoutez-y de l’eau bouillante et laissez-les tremper pendant 30 secondes. Ensuite, passez-les sous l’eau froide. À l’aide d’un couteau, enlever la peau des tomates et coupez-les en petits dés.

  2. Ensuite, épluchez et hachez finement vos oignons. Mettez-les dans une cocotte ou un faitout, et faites-les dorer avec un petit verre à thé d’huile d’olive.  

  3. Ajoutez la viande que vous aurez préalablement coupée en morceaux. La saisir dans pendant 3/4 minutes.

  4. Assaisonnez la viande avec le sel, le poivre, le gingembre, la cannelle, le curcuma, et le concentré de tomates. Ajoutez la coriandre et le persil frais finement hachés.

  5. Laissez mijoter à feu moyen pendant cinq minutes tout en remuant de temps à autre le mélange.

  6. Une fois que la viande est bien dorée, ajoutez les tomates à votre préparation. Couvrez et laissez cuire pendant une dizaine de minutes.

  7. Lavez les pois chiches et les lentilles. Égouttez-les et disposez-les dans le faitout. Ajoutez de l’eau bouillante et laissez mijoter pendant 40 minutes.

  8. Ajoutez le vermicelle tout en remuant énergiquement afin qu’elle ne colle pas.

  9. Laissez cuire cinq minutes et votre harira est prête à être dégustée !

 

Conseils :

Si vous utilisez des pois chiches en conserve, incorporez-les uniquement à la fin.

Vous noterez que cette recette ne contient pas de liant comme il est coutume dans les recettes de harira c’est le côté express de la harira de Choumicha 😋 😍.

Servez la harira accompagnée de dattes et de quelques tranches de citron frais. Dépaysement garanti !

button_decouvrir-les-restaurants-marocains-sur-salam-advisor.png

Chez SalamAdvisor, nous aimons faire le tour du monde des assiettes, découvrir de nouveaux plats, de nouvelles saveurs. N’hésitez donc pas à partager avec nous vos plats traditionnels du ramadan. Saha Ftourkoum !

button_partager-mon-experience-sur-salam-advisor.png

Nos autres articles pour bien réussir le Ramadan :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s