ZAKAT AL FITR : L’aumône de la rupture du jeûne

Il ne reste qu’une poignée de jours avant que le mois de Ramadan ne nous quitte. Le cœur se fait lourd. Certains ont fait montre de courage et de dévotion, en ne ménageant aucun effort pour plaire au Très-Haut et bénéficier pleinement des mérites de ce mois béni. Pour les autres, il est encore temps de retrousser ses manches. Et pour tous nos manquements, nous pouvons profiter de la Zakat Al Fitr (aumône de la rupture du jeûne) pour les compenser. Découvrons la Zakat Al Fitr, la sagesse qui en découle et les personnes qui ont le droit d’en bénéficier.

L’aumône de la rupture du jeûne

L’aumône de la rupture du jeûne (zakat al fitr) a été ordonnée par Allah à Ses serviteurs à la fin du Ramadan. Celle-ci doit être versée en nourriture, avant l’accomplissement de la prière du jour de l’Aïd, ou un ou deux jours avant. Obligatoire, elle doit être acquittée de tout musulman, fusse-t-il un homme libre, un esclave, une femme, jeune ou vieux. En effet, dans un hadith authentique, il a été rapporté par Abdoullah Ibn Omar (qu’Allah les agrée) que le prophète (aleyhi salatou wa sallam) a imposé l’aumône de la rupture du jeûne un sa’ de dattes, ou un sa’ d’orge pour le serviteur et l’homme libre, pour les hommes et les femmes, pour les vieux et les jeunes parmi les musulmans. et il a ordonné qu’elle soit donnée avant la sortie des gens pour la prière.

Qui doit verser la zakat al fitr ?

La Zakat Al Fitr doit être versée par tous les musulmans possédant assez de nourriture pour passer la journée et la nuit de l’Aïd. Il incombe au chef de famille de la verser pour chaque personne étant à sa charge, femme, enfants, et proches ne pouvant pas s’en acquitter eux-mêmes. Concernant le cas du fœtus, certains sont d’avis que la Zakat doit être sorti pour lui. D’autres sont d’avis qu’elle n’est pas obligatoire pour eux.

En 2019, le montant de la Zakat Al Fitr est de 7€ par personne.

Si vous voulez plus de détails sur la Zakat Al Fitr, retrouvez notre billet à ce sujet ici .

Revivifier une sounna

La Zakat Al Fitr est un droit que le pauvre a sur celui qui est plus aisé que lui. Aussi, la verser en nourriture et non en argent revient à revivifier une sounna, celle pratiquée par le prophète (aleyhi salatou wa sallam) et ses compagnons. Si l’orge et les dattes furent des denrées consommées à l’époque du Prophète, cela n’est pas le cas partout. Il est important de choisir des denrées que les habitants du pays ont coutume de consommer. Riz, farine, couscous, lentilles, pois chiches, chacun doit se renseigner et veiller à respecter cette règle afin que la Zakat soit vraiment profitable pour celui qui la reçoit.

Vous pouvez également verser votre Zakat à des associations qui se chargeront de verser votre aumône 100% en nourriture à des familles nécessiteuses.

Se renseigner et se rapprocher des associations et des mosquées

Ne pas se retrouver à quémander le jour de l’Aïd est une des sagesses de l’aumône de la rupture du jeûne. Le croyant se purifie de ses manquements durant le jeûne, de paroles obscènes qu’il a pu prononcées, de péchés qu’il a pu faire, en la versant. Et voilà, que le pauvre lui, bénéficie de denrées lui permettant de s’offrir un repas décent le jour de fête avec ses proches de façon digne. Ne croyez pas qu’il n’existe pas de nécessiteux près de chez vous. On ne les voit parfois pas. C’est pourquoi il est judicieux de se rapprocher des associations ou des mosquées chargées de récolter et de redistribuer la nourriture.

Si vous voulez en savoir plus sur la Zakat durant le Ramadan et avoir des suggestions d’associations, retrouvez notre billet à ce sujet ici .

Pays touchés par la famine

Les pays africains, tout comme certaines contrées asiatiques ou les pays victimes de conflits, sont très touchés par la famine. Il existe de grandes ONG qui interviennent sur place en offrant des sacs de riz ou de semoule entre autres . Vous pouvez vous tourner vers eux afin qu’ils se chargent de distribuer la Zakat Al Fitr pour vous.

En savoir plus grâce à notre article sur ce sujet ici.

Les tables garnies de Ramadan vont laisser place à celles du jour de l’aïd. Pensez à celles et ceux qui n’auront peut-être pas l’opportunité de partager un bon repas avec leurs proches.  D’ailleurs, rien ne vous empêche de glisser quelques friandises en plus de votre Zakat Al Fitr pour le plaisir des plus petits.

Nos autres articles sur le Ramadan :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s