Tout savoir sur le Hajj

Le Hajj (écrit également Hadj) fait partie des cinq piliers de l’Islam 🕋 . Il est un acte d’adoration que chaque musulman rêve d’accomplir et est tenu de faire s’il en a les moyens. Les pèlerins affluent déjà vers la Mecque. Heureux, impatients, galvanisés par une joie inexprimable, ils sont honorés de faire partie des invités du Tout Miséricordieux. Le pèlerinage comporte plusieurs rites, parmi lesquels le tawaf autour de la Kaaba, la course entre les monts Safa et Marwa, le sacrifice et la lapidation des stèles. Le Hajj a lieu durant un des quatre mois sacrés de l’Islam : Dhoul Hijja. En plus de compter le jour de l’aïd al Adha (la  fête du sacrifice), ce mois abrite les dix meilleurs jours de l’année lesquels sont plus importants que les dix derniers jours de Ramadan. L’importance des dix premiers jours de Dhoul Hijja, ou comment nous passons à côté de nombreuses occasions en or pour multiplier les adorations durant ce mois sacré.

Kaaba – La Mecque

L’importance des dix premiers jours de Dhoul Hijja

Dans le calendrier hégirien il existe quatre mois sacrés.  Mouharram est le premier, le second est Rajab (le 7ème dans le calendrier), puis Dhoul Qi3da et enfin Dhoul Hijja. Si les dix derniers jours de Ramadan sont connus pour leurs mérites, beaucoup ignorent ceux des dix premiers de Dhoul Hijja. Dans un hadith rapporté par Abdoullah Ibnou Abbas, le prophète -aleyhi salatou wa sallam- a dit au sujet de ces jours (Rapporté par Al-Boukhari) :

“Il n’y a pas d’oeuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours.”

Les compagnons dirent : “même pas le jihad ?” 

Et le prophète de répondre « même pas le jihad, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (c’est à dire qu’il y perdrait sa vie et sa fortune).” 

Il est du devoir du musulman de se surpasser dans les actes qu’Allah agrée pendant cette période. Et celui-ci doit garder en tête que tout ce qu’il accomplira aura plus de mérite que le bien accompli durant les dix derniers jours du mois de Ramadan.

Multiplier les bonnes actions

Les savants ont déduit de ce hadith qu’il était important pour le musulman de multiplier les bonnes actions durant les dix premiers jours de Dhoul Hijja. Il existe plusieurs façons de se rapprocher d’Allah, d’abord en perfectionnant les actes obligatoires, puis en accomplissant ce qui est surérogatoire. Parmi les actes méritoires que le croyant peut faire, il y a la lecture du coran, l’accomplissement des prières surérogatoires, le jeûne, l’évocation d’Allah, l’aumône, la bienveillance envers autrui, etc.

Et le musulman et la musulmane doivent donner tout ce qu’ils ont comme énergie, avec sincérité et foi, espérant la récompense du Généreux. Les mérites du mois de Dhoul Hijja sont trop importants pour laisser de telles occasions nous passer sous le nez. Et comme le musulman veut le bien pour son frère comme il le veut pour lui-même, il est recommandé de parler des mérites de ce mois aux personnes de notre entourage. En répandant la bonne nouvelle cela leur est aussi profitable à eux qu’à nous. C’est aussi l’occasion d’augmenter notre compteur de bonnes actions, par la grâce d’Allah, et le leur par la même occasion. 

Le jeûne du jour de Arafat

Le premier jour du hajj commence le huitième jour de Dhoul Hijja durant lequel les pèlerins se retrouvent dans la station de Mina. Le neuvième jour correspond à celui de Arafat où les invités du Roi des rois rejoignent le mont portant le même nom. Là-bas ils implorent le pardon d’Allah tout en L’invoquant ardemment. Durant ce jour, il est conseillé de jeûner car la récompense de ce jeune est immense. En effet, dans un hadith rapporté dans l’authentique de Muslim, le Prophète -aleyhi salatou wa sallam a dit- :

« Celui qui jeûne le jour de ‘Arafat, il lui est pardonné le péché de deux années de suite ».

Dans un autre hadith Aicha -radhiyaLahou 3anha- rapporte que le Prophète-aleyhi salatou wa sallam- a dit :

« Il n’y a pas un jour dans lequel Allah affranchit autant de serviteurs du feu que le jour de ‘Arafat et certes Il s’approche puis Il se vante d’eux auprès des anges et Il dit: Que veulent ceux là ? »

Une récompense énorme attend le serviteur le jour de Arafat.  Le jeûne de ce jour si particulier ne doit pas être manqué.

À savoir

Les pèlerins eux ne sont pas tenus de jeûner ce jour en raison du hadith suivant (Rapporté par Boukhari) :

D’après Maymouna- radhiyaLahou 3anha- les gens ont douté concernant le jeûne du Prophète-aleyhi salatou wa sallam- le jour de ‘Arafat.

Alors je lui ai envoyé un récipient avec du lait alors qu’il était en train de stationner dans le mawqif (sur le mont Arafat ) et alors il en a bu alors que les gens regardaient.

Le Hajj : ce cinquième pilier de l’Islam

La date du hajj 2019 approche à grands pas. Elle est fixée au 9 août. Si les croyants économisent toute leur vie pour accomplir leur pèlerinage c’est parce qu’ils espèrent en revenir lavés de leurs péchés, blancs, purs comme lorsqu’ils sont venus au monde. Chaque année des millions de personnes affluent des quatre coins du globe. Les nationalités se confondent, les couleurs de peaux se mélangent ; différents mais tous croyants. Ce voyage est éprouvant physiquement et parfois les nerfs sont mis à rude épreuve. Tout croyant se doit de se préparer avant ce périple en travaillant sa foi, sa patience et en s’instruisant sur les rites à accomplir durant le hajj. 

Etre bien accompagné

Le pèlerinage à la Mecque est un voyage onéreux. Bien souvent il représente des années de dur labeur. Et pour que le croyant puisse l’accomplir dans les meilleures conditions, il recherche souvent les meilleures agences pour les accompagner. Salam Advisor sait combien il est important d’être aiguillé en ce sens. C’est pourquoi nous référençons les agences de Hajj et de Omra agréées avec les avis des internautes.

Si vous avez eu affaire avec une agence et que vous en avez été satisfait ou si à l’inverse vous avez été déçu, n’hésitez pas à partager avec votre expérience avec les membres Salam Advisor.

Laisser un commentaire