Les lieux saints de l’Islam

Lorsque l’on évoque les lieux saints de l’Islam 🕋🕌 , on pense bien évidemment à la Mosquée Al Haram ( al-Masjid al-Ḥarâm) situé à la Mecque, à la Mosquée Nabawi (al-Masjid Al-Nabawi) à Médine, ou encore au Haram al Sharif de Jérusalem. Trois endroits incontournables que le (la) musulman(e) aspire à visiter au cours de sa vie.  Salam Advisor vous emmène dans cet article à la découverte de ces trois lieux saints, véritables symboles de l’Islam.

La Kaaba de la Mecque

La Mecque

Ville située à l’ouest de l’Arabie Saoudite, c’est en son sein que naquit et vécut le Prophète de l’Islam Muhammad (sws) au VIIème siècle.

Carrefour d’un commerce florissant du temps des Qorayshites, elle est surtout célèbre pour sa Kaaba érigée dans l’enceinte de la Mosquée al-Haram.

Construite par le premier Prophète de l’Islam Adam, puis de nouveau par Ibrahim et son fils Ismaîl, c’est désormais en sa direction que les musulmans observent leurs prières quotidiennes.

La Mecque est aujourd’hui célèbre pour accueillir des millions de pèlerins venus du monde entier pour y accomplir les rites de la Omra et/ou du hadj : cinquième grand pilier de l’Islam.
Grâce à sa superficie de plus de 360000 mètres carrés, la Masjid al Haram demeure le plus grand lieu de pèlerinage au monde.

Médine

La ville de Médine ou Al-Madîna se trouve à environ 400km de La Mecque.

Anciennement nommée Yathrib, elle est le deuxième lieu saint de l’Islam.
Ville de la hijra (exil) accomplie par le Prophète Muhammad (sws) suite aux persécutions subies par les gens de Qoraysh, c’est en son sein que fut construit le célèbre Masjid en-Nabawi en l’an 622 peu après le Masjid Quba.
D’après les sources islamiques, le choix de l’emplacement aurait été laissé au dromadaire du Prophète suite à l’accueil chaleureux offert par ses habitants : les Ansars.

Ce n’est que plus tard que s’opéra l’agrandissement de la mosquée sous le califat de Omar ibn-al Khattab puis un second sous celui de Othman ibn-Affan.

Très appréciée pour sa sérénité, les pèlerins y séjournent plusieurs jours pour y accomplir leurs prières mais aussi se recueillir sur la tombe du Prophète enterré sur place.

Jérusalem

Nul n’est censé ignorer la place qu’occupe la ville de Jérusalem pour les croyants des trois religions dites monothéistes.

Ville historique au carrefour de plusieurs civilisations, la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du rocher représentent à eux deux le troisième lieu saint de l’Islam.

Considérée comme la première qibla dans la tradition islamique avant la Kaaba, la mosquée Al Aqsa est surtout connue pour y voir été un des lieux de l’ascension céleste du Prophète Muhammad.

C’est donc sur cette place sainte que se serait faite sa construction, assez modeste, sous Umar Ibn el Khattab.

Puis au cours du VIIème siècle, sous les Ommeyyades, le calife Abd el Malik fut à l’origine de sa reconstruction.

Aujourd’hui, la mosquée al-Aqsa est sous contrôle israélien et ce depuis 1967 mais c’est la fondation jordanienne qui gère l’esplanade.
La visite de ce troisième lieu saint attire d’ailleurs des milliers de touristes chaque année.

Partagez vos expériences avec la communauté Salam Advisor !

Il existe très certainement parmi nos lecteurs et lectrices des personnes ayant visité ces lieux saints. N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences, vos bons plans, c’est toujours enrichissant de lire tous vos témoignages !

Vous aimerez probablement également lire les articles ci-dessous :

Laisser un commentaire